Livres recommandés

  • Le Capital au 21ème siècle par Thomas Picketty (Seuil)
  • La fin de la mondialisation par François Lenglet (Fayard)
  • La gauche n'a plus le droit à l'erreur » (Flammarion).
  • Votez pour la démondialisation de Arnaud Montebourg (Flammarion)
  • L'Echéance de François de Closets (Fayard)
  • Sortir la France de l'impasse de JP Chevènement (Fayard)
  • Crise financière par Jean-michel Naulot (Le Seuil)
  • Les voleurs de la République par Nicolas Dupont-Aignan (Fayard)

dimanche 30 octobre 2016

Une France souveraine dans une Europe respectueuse des nations


"L’Europe doit changer et la France doit être à l’initiative de ce changement qui doit être rapide. Pour cela il n’est pas nécessaire dans l’immédiat d’adopter un nouveau traité qui prendrait des mois à être négocié à 27. On peut dès maintenant reprendre la main en se concentrant sur trois priorités : - Une Europe de la sécurité et de la défense qui protège les citoyens, maitrise ses frontières et son immigration; - Une Europe souveraine économiquement à travers le renforcement de la zone Euro ; -  Une Europe de l’innovation et de la connaissance qui mette en commun ses ressources pour des grands projets d’avenir. Il conviendra également de proposer aux Britanniques une sortie rapide de l’Union européenne tout en veillant bien à maintenir une relation privilégiée, notamment en matière de défense. Cette nouvelle Europe plus condensée dans son champ action se devra d’être plus démocratique en remettant les Etats et les nations au centre. L’Europe de demain devra être moins normative et plus protectrice. Pour cela, il faudra lancer une réforme de la gouvernance et des Institutions existantes, notamment de la Commission, qui prendra du temps.
 A terme, il conviendra de proposer un nouveau traité qui fera de l’Europe une organisation efficace, moins intrusive et plus respectueuse des aspirations des peuples et des nations."
FILLON2017.FR
241, boulevard Saint-Germain - 75007 PARIS - Tél. : 01 58 36 23 64 - www.FILLON2017
https://www.fillon2017.fr/wp-content/uploads/2016/10/D10675-JUILLET-2016-EUROPE-4-PAGES.pdf

mardi 5 juillet 2016

Un nouveau traité européen ?

"L'article 48 du traité sur l'Union européenne (TUE) impose que toute modification - fût-ce d'une virgule - à l'un des traités européens ne peut entrer en vigueur que si elle est signée, puis ratifiée, à l'unanimité des États-membres. Pour une Europe à 27 États, cela fait donc 27 signatures de 27 gouvernements, puis 27 ratifications de 27 parlements ou référendums nationaux.... Soit 54 accords unanimes. Ayant omis cette broutille, nos 20 auteurs ont également oublié de vérifier si leur « appel » - on ne peut plus franco-français - était acceptable par les 27 autres États, dont les 27 économies, les 27 tissus industriels, les 27 agricultures, les 27 secteurs de services, les 27 traditions politiques, les 27 réglementations sanitaires et sociales, les 27 histoires, les 27 cultures et les 27 intérêts géopolitiques sont tous différents les uns des autres et tous différents des nôtres"

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10154359901302612&substory_index=0&id=367713397611&_ft_=top_level_post_id.10154359901302612%3Atl_objid.10154359901302612&__tn__=%2C%3B

Conclusion : Les 24 Etats se tiennent tous par la barbichette !... le seul moyen de faire évoluer l'UE en sortant du carcan actuel (dumping social, souveraineté démocratique limitée), c'est que:
a).les Etats contributeurs (France, Allemagne, Italie) imposent une(des) modification(s) des traités européens actuels à l'ensemble des Etats (unanimité garantie au risque pour les Etats récipiendaires de perdre tous les avantages apportées par l'UE),  et soumise(s) à référendum national,
b).où que l'un d'eux décide de quitter l'UE (article 50) qui de facto n'existera  plus sous sa forme actuelle (effet domino).  On pourra dans ce cas et dans l'intérêt de tous ceux qui voudront s'y associer, reconstituer une Communauté européenne d'Etats Nations partageant un socle commun de valeurs.(ex le projet proposé par Nicolas Dupont-Aignan)

samedi 2 juillet 2016

Traité alternatif pour une Europe des Nations et des projets

"La lassitude légitime des peuples s'étant clairement exprimée depuis plus d'une décennie, les signataires du traité instituant une Communauté des Etats européens destinée à se substituer aux traités existants se proposent, sur des bases radicalement différentes, de refonder la coopération des peuples d'Europe, qui soit respectueuse de l'identité et de la souveraineté des Etats, soumise à leur contrôle démocratique et libre de tout dogme politique et économique."

debout-la-france.fr/sites/default/files/traite_alternatif_version_finale.pdf

samedi 12 mars 2016

L'heure est grave pour Mario Draghi

https://www.mediapart.fr/journal/economie/110316/la-banque-centrale-europeenne-tire-une-derniere-salve-dartillerie-lourde?page_article=1

"Fin de partie ! Même si Mario Draghi et les autres banquiers centraux veulent faire croire que des instruments de politique monétaire existent encore, ils ont épuisé la quasi-totalité de leurs munitions"
Loading...

Euroréaliste

Euroréaliste

Accords transatlantiques Europe/USA

Accords transatlantiques Europe/USA

Euroréaliste

Euroréaliste

Pour un protectionnisme intelligent

Pour un protectionnisme intelligent
Maurice Allais : un visionnaire !

Patriote

Patriote